FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Le projet COMPHOCAT pour produire de l’hydrogène à partir de l’eau

Des chercheurs de l’Université de Barcelone mènent un projet appelé COMPHOCAT qui a pour but de créer des modèles numériques de nanoparticules d’oxyde de titane qui seront utilisées pour fabriquer un catalyseur pour l’électrolyse de l’eau.

En effet, l’oxyde de titane (TiO2) a la capacité de photocatalyser la scission de la molécule d’eau afin d’obtenir respectivement une molécule d’hydrogène et une molécule d’oxygène.

Les membres du projet étudient les propriétés de cet oxyde à l’échelle nanométrique afin d’élaborer des modèles numériques en utilisant le superordinateur MareNostrum du Barcelona Supercomputing Center (BSCN-CNS) grâce à 52 millions d’heures de calcul accordées par le Partnership for Advanced Computing in Europe (PRACE).

Dans le but de poursuivre les recherches, cette même plateforme PRACE a accordé 40 millions d’heures de calcul supplémentaires à l’équipe pour le nouveau projet EXCIPHOCAT, qui permettra de caractériser les composées conçus lors de cette première phase.

Source

 

Calendrier

Novembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Newsletter