FacebookTwitterGoogle Bookmarks

Le glyphosate n’est pas un perturbateur endocrinien

L'agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) vient de publier un nouvel avis concernant les effets nocifs du glyphosate sur la santé humaine.

Ainsi, l’agence affirme que, selon les informations disponibles et les études écotoxixologiques déjà réalisés, « le glyphosate n'a pas de propriétés perturbatrices endocriniennes ».

Source

Calendrier

Novembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Newsletter